/ Belhorizon

Fiction / 80’

With Ilona Del Marle, Emmanuel Salinger, Nathalie Richard, Bruno Putzulu, Claude Perron, Saskia Mulder, Frédéric Dussenne, Manuel Morón, Manuela Sanchez, Carlo Brandt, Alice Toen, Arnaud Bronsart, Alain Elskens, Vincent Tavier, Marica Bianco, Wendy Genco

Cinematography : Sabine Lancelin
Sound : Luc Yersin, Fred Meert
Music : Marie-Eve Ronveaux
Prod : Need Productions (B) / PCT (CH) / OF2B (F) / Tarantula (L) / Lumière (B)
Int.Sales : Celluloïd Dreams

Film Festivals : Montréal, Namur, Créteil, Buenos Aires, Santiago de Chile, Santo Domingo, Mannheim, Vancouver.

TV : CANAL+France, RTBf, TSR

"Une fable bucolique mais cruelle, un conte de fées cinglant" - CinéEuropa

"An exceptionnal feature debut by Belgian director Inès Rabadan. Strained romantic relationship and power games unfold in an elegant atmosphere of magic realism. An all around strong cast and beautiful cinematography." - The Bulletin

"Ce premier long métrage de la réalisatrice belge Inès Rabadán distile un certain malaise nimbé de mystère. La chimie des rapports sociaux s’y décante avant de se précipiter dans le drame. Un oasis d’étrangeté belge dans une semaine estival plutôt morne"- Le canard enchaîné.

"Le silence, le chien noir, la forêt, cet hôtel bizarre... on ne sais si on est dans une histoire contemporaine ou un conte éternel. Inès Rabadan maintient subtilement l’équivoque tout au long de ce premier film singulier. Le charme opère" - Le Figaro

"Fable sociale caustique, film bucolique où la nature luxuriante recèle une part d’étrangeté menaçante, conte buñuelien télescopant le réel et l’imaginaire : Belhorizon est tout cela à la fois. C’est dire la richesse de ce premier long-métrage où la réalisatrice belgo-espagnole Inès Rabadan aborde les rapports houleux de classes tout en évitant de tomber dans les pièges du militantisme. De tensions sourdes en humiliations feutrées, Rabadan parle du mépris discret de la bourgeoisie et de la difficulté d’enlever les œillères que nous impose notre milieu d’origine." - Télémoustique.